L’assurance propriétaire non-occupant est souscrite par un individu qui détient un bien immobilier mis en location, mais pourquoi ? Soit pour remplir les garanties insuffisantes de l’assurance du locataire, soit pour la prise en charge du logement en cas de vacances ou de changement de locataire. L’assurance propriétaire non-occupant n’est pas obligatoire mais très conseillée pour éviter toute perte en cas d’incident.

Que couvre mon assurance ?

On se pose souvent cette question. Cette assurance couvre :

  • En cas d’accident, votre assurance vous protège de tous les incidents qui ne sont pas pris en charge par l’assurance de votre locataire et de celle de la propriété commune.
  • Les dommages provoqués aux équipements et aménagements, c’est une sorte d’assurance tous risques.
  • Elle vous dégage de toute responsabilité à l’encontre de vos voisins.
  • Les incendies qui peuvent éventuellement être déclenchés par les équipements comme par exemple l’électricité.
  • L’explosion des canalisations.
  • L’atteinte de vos biens en cas de vol ou de cambriolage.
  • Dégradation : le locataire quitte les lieux en laissant derrière lui votre maison en un piteux état (meubles et murs endommagés) votre assurance prendra en charge le remplacement des meubles et la réparation des objets abîmés.

Quelles garanties choisir ?

  • Garantie loyers impayés : celle-ci vous rembourse les loyers non-payés, au cas où le locataire ne remplit pas sa charge ainsi que l’acquittement des torts immobiliers causés par ce dernier. Il faut savoir que vos assureurs exigeront que vos locataires détiennent un contrat CDI et touchent trois fois plus le montant du loyer.
  • Garantie recours des voisins : c’est une prise en charge en cas de plainte déposée par vos voisins, elle couvre votre responsabilité en cas de difficultés.
  • La garantie protection et détérioration des lieux : quand l’immeuble subit des dégradations, que cela touche aux portes, portails, fenêtres, etc. Le propriétaire adopte cette garantie au cas où son locataire n’assure pas les biens qu’il occupe.
  • La garantie départ prématuré du locataire : celle-ci prend en charge la perte des loyers résultants d’un départ avancé du locataire ou de son décès dans une limite de 3 mois.
  • La garantie déficit de revenus : celle-ci couvre les répits trop longs entre deux locations.
  • La garantie trouble d’usage : elle garantit les éventuels dégâts qui empêchent l’emploi de l’habitat par le locataire comme des dérèglements ou particularités cachées, une contagion et contamination des lieux.

Combien coûte une assurance propriétaire non-occupant ?

Le coût d’une assurance propriétaire non occupant dépend de votre compagnie d’assurances, des garanties et services offerts par cette dernière, mais également du coût de l’habitation et de son emplacement géographique. Le prix peut d’ailleurs varier si votre domicile est vide ou meublé.

Plusieurs assurances font correctement leur travail je vous recommande d’aller sur les sites suivant : Amaguiz, AssurOnline, AXA, DirectAssurance, Euroassurance ou aller sur le site lecomparateurassurance.com et choisir la compagnie qui vous convient.

D'autres styles :