Le choix d’une baie coulissante n’est pas aussi évident que l’on pourrait le croire. En effet, c’est une partie importante de votre habitation. Celle-ci va s’ouvrir sur le monde extérieur. Au-delà de l’intimité préservée, il va falloir penser aux différents critères qui influencent le choix de la baie vitrée. Nous en avons retenu 5. Nous les partageons généreusement avec vous.

Les 5 conseils pour bien choisir sa baie vitrée

Une norme a été mise en place. C’est la RT 2012. Le but de cette norme est d’avoir un minimum de 1/6 de la surface de votre maison, vitrée. C’est bien joli les baies vitrées, mais comment bien les choisir ?

  • Critère n°1 : le choix des matériaux. La nouvelle norme RT 2012 ne préconise aucune restriction quant au choix des matériaux. Vous avez la possibilité de choisir tous les matériaux qui vous conviennent. 4 solutions sont disponibles : le PVC, l’aluminium, le bois, et les solutions mixtes bois/alu. Plus de détails ci-dessous.
  • Critère n°2 : le type de vitrage. Souhaitez-vous un double vitrage ? C’est une solution très fréquemment utilisée. Celui-ci permet de conserver la chaleur et la fraîcheur à l’intérieur d’une habitation grâce à une excellente isolation thermique. Vous avez le vitrage peu émissif également connu sous le nom de vitrage à isolation renforcée. Enfin en dernier lieu, il y a le triple vitrage.
  • Critère n°3 : le confort d’été. C’est un critère de la norme RT 2012. C’est une norme qui vise à réduire au maximum toutes les températures entre 23 et 26°. Pour ce faire, la RT 2012 s’appuie sur deux facteurs : le coefficient de transmission solaire Sw et le facteur de transmission lumineuse Tlw.
  • Critère n°4 : 30% de la surface doit être vitrée. Suite à la norme RT 2012, l’obligation minimale est d’avoir 30% de la surface vitrée en baie vitrée. Trois types de baies vitrées s’offrent à vous : les baies coulissantes, les baies coulissantes à galandage, les baies ouvrantes… À vous de choisir ce dont vous voulez en fonction des goûts.
  • Critère n°5 : la lutte contre le bruit. L’isolation thermique est une chose. Mais l’isolation phonique en est une autre, et il ne faut pas la négliger cette étape. Pour ce faire, vous avez le double vitrage asymétrique, le double vitrage composite ou encore le vitrage antibruit de pluie.

Quel matériau choisir pour sa baie vitrée ?

La norme n’en impose aucun. Le PVC est un matériau que l’on retrouve régulièrement pour les fenêtres. En revanche, pour les baies vitrées, ce n’est pas le matériau le plus utilisé. Le PVC va rapidement s’assouplir sur de grandes surfaces avec de grandes dimensions. Toutefois, sa combinaison avec l’aluminium est une solution.

L’aluminium est le matériau le plus utilisé dans les baies vitrées. Ce matériau est rigide, très facile à entretenir, et demeure esthétique. Il conserve une grande faiblesse : son isolation. Il faut donc sélectionner une baie vitrée coulissante en aluminium avec une rupture de pont thermique.

Le bois est sûrement le meilleur isolant des matériaux que l’on a cités. Son point négatif concerne son entretien qui est long et fastidieux.

Utiliser la solution mixte entre le bois et l’aluminium. Dans des cas pareils, le bois est utilisé à l’intérieur de la baie vitrée, et l’aluminium à l’extérieur, pour lutter contre les variations atmosphériques.

D'autres styles :