Les combles sont l’espace le plus haut d’un bâtiment, situé directement sous le toiture. Quand la configuration de cet espace ,notamment en termes de dimensions et de qualité d’exécution de la charpente, permet de l’aménager, il est possible d’y prévoir des aménagements divers et d’en faire un lieu de vie. Vous pouvez aménager un combles en une chambre, en atelier ou espace de travail ou encore en un séjour. Pour avoir quelques idées et astuces pour le bon aménagement de votre comble, cet article est fait pour vous !

Ce qu’il faut savoir sur un comble pour l’aménager

Avant de vous lancer dans l’aménagement de votre comble, notez que deux types de combles existent:

  • Les combles perdus ou combles non aménageables ou combles visitables, sont des combles dont l’aménagement n’est pas possible en raison d’une hauteur libre insuffisante (inférieure à 1.80 m), d’une pente de toiture inadéquate (inférieure à 30°C) ou encore en raison de l’enchevêtrement des fermettes de la charpente qui ne permet aucune forme d’aménagement.
  • Les combles aménageables dits aussi combles habitables ou combles accessibles sont des combles dont la configuration permet de les aménager en un lieu de vie. La hauteur doit être égale à 1.80 m ou plus, une pente de la toiture supérieure à 30°C et une configuration adéquate de la charpente.

L’isolation est un critère à ne pas négliger. Elle permet de réduire les déperditions thermiques peu importe le type de combles et que vous prévoyez l’aménager ou pas. Une bonne isolation des combles agit sur tout le confort thermique d’une habitation.

Comment bien aménager un comble ?

L’aménagement d’un comble peut être une excellente idée pour optimiser l’utilisation des espaces de votre habitation. Les possibilités de son aménagement sont variées pour peu que vous ayez un peu d’imagination. Il est toutefois possible de faire appel à un professionnel si vous le désirez.

En règle générale, voici quelques conseils à considérer avant d’aménager vos combles:

  1. Pensez d’abord à l’isolation de votre comble, aussi bien thermique qu’acoustique. Vous pouvez choisir entre une isolation avec de la laine minérale, de roche ou de verre, un isolant synthétique ou naturel.
  2. Prévoyez des ouvertures à des endroits bien choisis. Placez vos fenêtres en vue de face à une distance de 1.90 m et les fenêtres décalées à une distance de 60 cm.
  3. Informez-vous sur les règles d’aménagement d’une nouvelle surface habitable auprès de votre mairie. Ces règles peuvent exiger le recours à un architecte ou l’élaboration d’un permis de construire en fonction de la surface de votre comble ainsi que les travaux que vous projetez de faire.
  4. Vérifiez l’état de votre charpente et de votre plancher afin d’éviter toute sorte d’accidents futurs. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour vous aider dans cette tâche.
  5. Enfin, il est souvent recommandé de réaliser une étude de faisabilité avant d’entreprendre les travaux d’aménagement d’un comble.

D'autres styles :